Article

Jammin’Juan

Jammin’Juan

Né de la volonté d’aider les jeunes talents du Jazz à se faire connaître auprès des professionnels, Jammin’Juan
permet à plus de 30 groupes sélectionnés de se produire devant un public averti…
Cet événement professionnel a pour objectif de rassembler les programmateurs de festival, directeurs
de salle ou de club, les agents artistiques, les labels, la presse pour découvrir ces talents émergeants …
Jammin’Juan, c’est 4 jours de Jazz, sur 2 scènes de showcase et 1 grande scène,
c’est aussi l’occasion de se rencontrer et d’échanger dans une ambiance conviviale.
L’événement est également ouvert au grand public, dans la limite des places disponibles.
in’JUAN
Du 23 au 26 octobre 2019
Palais des Congrès – Juan-les-Pins
PROGRAMME JOUR1
– du 23 au 25 octobre
– 11h : accueil des participants
– 11h – 12h30 : Table Ronde (sauf le 23)
– 14h – 16h05 : 3 showcases de 35 minutes
– 16h05 – 16h25 : pause café à l’espace Méditerranée
– 16h25 – 19h15 : 4 showcases de 35 minutes
– 19h20 – 20h50 : dîner – catering
– 21h : Concerts dans l’amphithéâtre – 2 parties
– Après le concert : «After» à deux pas du palais des congrès.
Samedi 26 octobre1
– « Journée Grands Formats »
– 15h – 17h : 2 concerts «Big Band» dans l’amphithéâtre
-17h -19h : temps libre
– 19h – 20h50 : dîner – catering
– 21h : Concert en 2 parties dans l’amphithéâtre – Big Bands
– Après le concert : «After» à deux pas du palais des congrès.
*ouverts au grand public dans la limite des places disponibles
1 accès showcases : 5 € – 4 accès showcases : 15 € / 1 concert : 15 € / 12 €- 4 concerts : 50 € / 40 €
Inscription professionnelle au Congrès
donne accès au programme complet (showcases – repas – concerts) :
• Forfait 4 jours “early booking”
(jusqu’au 31 août 2019) 90 € / personne
• Forfait 4 jours
(à partir du 1er septembre) 100 € / personne
• Forfait 3 jours 80 € / personne
• Forfait 2 jours 60 € / personne
• Forfait 1 jour 35 € / personne
1 – Programme non contractuel – sous réserve de modifications
Les Showcases 1
Alex Monfort Trio :
Composée d’Alex Monfort au piano, Samuel F’hima à la contrebasse et Tom
Peyron à la batterie, cette récente formation monte les marches du succès à
toute vitesse. Très vite les trois musiciens se voient propulsés sur les podiums
de tremplins prestigieux comme le Rezzo focal de Vienne, Jazz à St Germain
des Près, Jazz à Vannes puis le Trophée SACEM ainsi que le Blue Note
Festival, dont ils remportent le premier prix à l’unanimité. C’est ensuite sur
la scène du Sunset-Sunside que le public les découvre et leur réserve une
ovation bien méritée à l’occasion de la sortie de leur premier album.
Bloom :
Au départ, il y a la rencontre de trois chanteuses, réunies par une amitié
indéfectible et le désir espiègle d’unir leurs voix.
Quand une contrebasse puissante et des percussions colorées s’invitent à
dialoguer avec elles, on assiste avec ravissement à la naissance de Bloom !
Le choix de n’être accompagné que d’une section rythmique confère une
sonorité étonnante et riche à ce projet acoustique : les voix, libres de toutes
les originalités, osent s’aventurer là où on ne les attendrait pas.
Les univers musicaux de chacun s’entremêlent aux frontières du jazz, de
la world, de la soul, de la pop pour donner jour à une musique tour à tour
exaltée, rythmée, épurée…
Cascino Trio :
Sur scène, un piano, une batterie et une contrebasse. Mais le Cascino
Trio dépasse les frontières et repousse les limites d’un simple trio de jazz.
Entre mélodies raffinées, improvisations explosives et sonorités inédites, le
contrebassiste Charly Tomas, le batteur Luca Scalambrino et le pianistecompositeur Patrick Cascino explorent un jazz métissé de rythmes et de
résonances méditerranéennes, latines et africaines, où la transe et la
mélodie sont là, côte à côte. Pour le trio marseillais, aller à la racine des
musiques, c’est aller à la source, là où l’eau est intacte.
Après Safara, leur premier album autoproduit, ces 3 garçons sont en train de
terminer leur 2e
opus, intitulé Inside Out.
Cécile Andrée quartet:
La voix, tout d’abord, aérienne et sensible, aussi prenante quand elle
enveloppe les textes que lorsqu’elle s’envole librement dans les onomatopées.
Un timbre qui vous happe dès les premières notes de The wheel of life
ouvrant l’opus. Les mélodies ensuite, denses et joliment obsédantes, dont
elle a signé la plupart des partitions et arrangements, à la croisée du jazz
moderne et de la pop. Et enfin, le recours au haïku (sur trois morceaux), une
forme concise et codifiée de poésie japonaise, dont les vers sont inspirés par
l’observation, les émotions intérieures,le temps qui passe ou l’évanescence
du monde qui nous entoure.
Daniel Gassin – Crossover Band:
Avec son Crossover Band, le pianiste franco-américano-australien Daniel
Gassin se joue des frontières. Dès 2017, le musicien s’entoure de chanteurs
aux horizons et origines variés comme l’américano-jamaïcaine Shola AdisaFarrar. Les morceaux ont un caractère hybride, à mi-chemin entre jazz
contemporain et musiques cousines telles que la néo-soul. Riche de cette
identité métissée, le pianiste s’entoure d’autres partenaires co-compositeurs,
comme l’australien Josh Kyle, et ajoute de nouveaux titres au répertoire
du Crossover Band. Pour compléter le groupe, Daniel Gassin fait appel à
des musiciens issus principalement du jazz, mais adeptes des styles qui
l’avoisinent, comme le franco-colombien Fabricio Nicolas-Garcia, le batteur
Damien Françon et la guitare du multi-intrumentiste Josiah Woodson.
© Cécilia Conan
© Arthur Wollenweber
© Robert Hale

© Sébastien Perron
1 – Sous réserve de modifications – programme non contractuel
David Bressat quintet
David Bressat est un pianiste et compositeur actif sur la scène jazz depuis
près de 20 ans. Tour à tour leader, compositeur, arrangeur, il n’a cessé de se
lancer des défis, cherchant la nouveauté et les associations inédites.
L’album True Colors a le goût de ses expériences passées. Il y a certes
chez David Bressat des influences de Debussy, Satie ou Ravel, des
compositions « teintées de romantisme ». Mais l’intimité du trio et l’écriture
« impressionniste » s’est transformée avec l’arrivée de deux soufflants,
donnant naissance à un quintet « lumineux », des compositions en couleurs
et une « musique chaleureuse et optimiste ».
Dirty talks
Pas de mots crus dans le jazz multiple et instrumental de cette jeune
formation niçoise, bande d’amis issue du conservatoire.
Le quartet propose une musique fraîche, qui swingue, qui groove et qui
donne le sourire.
Dirty Talks s’est formé début 2018. Le groupe a partagé sa musique dans
les clubs de la région ou sur des scènes telles que le Jam (Montpellier) ou
l’Ascension du Jazz à Ramatuelle. Un projet d’album est prévu pour 2020.
Dock in Absolute
Issu d’une heureuse rencontre entre le bassiste David Kintziger et le pianistecompositeur Jean-Philippe Koch (élève du Berklee College of Music et de la
Codarts University of Arts), ce duo atypique et créatif devient ensuite trio avec
Michel Mootz (percussions). Dock In Absolute peut se définir comme étant
un savant mélange de Jazz teinté d’une saveur classique dans l’écriture,
alliant l’accessibilité émotionnelle et intuitive à celle de l’univers musical
Rock/Pop mélangé à celui de la musique de film.
EYM Trio
EYM expérimente sans cesse. Elie Dufour (piano), Marc Michel (batterie)
et Yann Phayphet (contrebasse) forment le noyau dur du groupe. Les trois
musiciens s’amusent avec des éléments de langage de musiques venant
des quatre coins du monde, le tout dans des métriques innovantes laissant
place à une grande liberté d’interprétation. Le trio crée un univers captivant,
amusant et surprenant qui invite avec légèreté au voyage et au lâcher prise.
En 2018, ils partent du coté de l’Inde et composent un troisième album, TBA,
sur lequel ils invitent la chanteuse Mirande Shah (Bombay) et le guitariste
Gilad Hekselman (New York).
Instintivo
Instintivo est un trio de jazz fusion – R’n’B venant de Maastricht au Pays-Bas.
Si Robert Glasper et Herbie Hancock avaient un enfant, ce serait ce groupe !
Instintivo est la rencontre de trois jeunes musiciens passionnés issus de
milieux musicaux et culturels très différents. De ce mélange éthnique parfait
nait une musique fraîche et originale.
Musiciens très soudés, leur son est unique, combinant des rythmes brisés
au R’n’B avec un peu de jazz fusion.
Isabel Sorling
Chanteuse suédoise protéiforme, Isabel Sörling conquiert tout ceux qui
croisent le chemin du timbre de sa voix. Beaucoup l’auront découverte
aux côtés d’Airelle Besson ou de Paul Lay, d’autres auront été séduits par
son premier album (produit par Ibrahim Maalouf), mais tous restent sous le
charme de cette voix libre et incarnée. Avec la sortie de Mareld son deuxième
album, Isabel Sörling reprend le temps de présenter sa musique. Un album
aux accents pop, mixage de cultures, entre une certaine froideur suédoise
et la chaleur des percussions gnawa.
© Bruno Belleudy

© Christian Wilmes
© Yves Chabrillat

Josiah Woodson & Quintessentiel
Gagnant d’un Grammy Award en tant que sideman (Beyoncé: “Love on Top”
2013), Josiah Woodson commence la trompette à l’âge de 12 ans. Issu de
l’Atelier « Jazz Oaktown », il a affiné son art sous l’enseignement privé de
son mentor, Khalil Shaheed.
Woodson a eu l’honneur de collaborer et ou de partager la scène avec des
artistes et des musiciens renommés. Aujourd’hui, Josiah lance son propre
projet : Quintessentiel. Ce projet est un hommage aux quatre éléments de
la nature, auxquels Woodson ajoute une dimension immatérielle composée
d’amour, de grâce, de paix et d’espoir. C’est par l’expression de cette
nouvelle dimension que sa musique prend tout son sens.
KS2
Un duo jazz groove électro…CHOC !
Depuis leur première collaboration, le pianiste Cédric Hanriot et le batteur
Franck Agulhon ne cessent d’imaginer un projet où ils pourraient explorer
ensemble de nouveaux territoires musicaux. Ils enregistrent le 1er album en
décembre 2016.
Le projet KS2 vous fait voyager au fil d’une journée. D’escale en escale, du
réveil au coucher, des embouteillages à la pause déjeuner, chaque morceau
raconte un moment du quotidien.
Laurent Maur quartet
Son parcours est impressionnant, après un éveil mâtiné de blues et de rock,
il découvre le jazz vers le milieu des années 90. Depuis, Il a conjugué et
enrichi son harmonica au contact d’innombrables musiciens des quatre
coins du monde, du Venezuela à la Chine, de la Corée à l’Allemagne, avant
de venir se réinstaller en France en 2016.
« Comment introduire la Dernière Danse en quelques mots?
Un moment de jazz teinté d’un romantisme à la fois mélancolique et
chaleureux, une selection de morceaux efficaces dont les thèmes se gravent
dans la mémoire comme des chansons. Une interprétation à la fois lyrique,
subtile et pleine de vie.» Citizen Jazz
Neve-Nobel
Jef Neve, pianiste de jazz, mais aussi de musique pop et classique, très
connu dans son pays d’origine (Belgique) est en tournée dans le monde
entier depuis plus de 15 ans. Il rencontre le jeune et talentueux trompettiste
néerlandais, Teus Nobel, en 2017. Très vite, les deux musiciens deviennent
amis. Le duo présente leurs compositions, ainsi que quelques standards
de jazz. Sur scène, ils sont très complices et joueurs, ils se taquinent et se
défient, transformant leur prestation en spectacle.
Nicolas Gardel & Rémi Panossian
Le pianiste Rémi Panossian (RP3) et le trompettiste Nicolas Gardel (The
Headbangers) se réunissent autour de l’envie commune de dialoguer
ensemble dans une formation minimaliste ne tolérant pas les faux semblants.
Une rencontre où les deux artistes se regardent l’un et l’autre comme leurs
propres reflets. Ils nous proposent une musique à leur image, passionnée,
lyrique et surprenante. En passant de Duke Ellington à la Pop, leur répertoire,
nourri de compositions originales, embrasse les racines, le présent et le
lendemain.

Out / Line
Outline ce sont les contours de silhouettes, des esquisses. Ce premier
disque du bassiste François Lapeyssonnie plonge dans un univers
cinématographique, un envers de textures et d’images sombres et élégantes.
La mélodie s’étend au fil de ses « Radio Transistor », ces interludes qui sont
comme des stations trouvées au grè des ondes. Le Disque s’articule de
groove seventies et de connexions avec le jazz… large, acoustique, vaste.
Un jazz moderne nourri des influences de groupes actuels tel que Butcher
Brown, Christian Scott, Rudder Joshua Redman.
SARÀB
Une aventure chimérique qui fait vivre ensemble la fureur du jazz contemporain
et l’infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen Orient. Rêvant
avec les harmonies jazz, exultant avec l’énergie du rock, dansant avec les
rythmes du monde SARĀB sublime la profondeur des traditions pour délivrer
aux hommes la poésie enchanteresse de ces mélopées éternelles.
« (..)un univers musical original où se mêlent harmonieusement les mélodies
traditionnelles orientales, les textures d’un jazz contemporain, l’énergie d’un
rock-fusion et la beauté hypnotique d’un chant énigmatique (…) le tout donne
un résultat brillant et enivrant.» Benjamin Tanguy – Jazz à Vienne
Sarah Lenka
Connue pour ses interprétations très personnelles, Sarah Lenka évolue dans
un univers folk et jazz. La femme a toujours été son fil conducteur depuis le
début de sa vie de chanteuse.Sarah chante la souffrance des femmes, celle
qu’elles cachent, celle qu’elles taisent. Pour elle, chanter, est quelque part,
une certaine victoire sur la maltraitance et le silence. Le chant se transmet,
il laisse une trace, permet de revendiquer, d’apaiser, ou bercer, il permet à
tous de nous lier, couleur, sexe, langues différentes, le chant lie l’histoire de
ces femmes.
Shauli Einav quintet
Animi, c’est le titre du nouvel album de Shauli Einav, saxophoniste né en
Israël et basé à Paris. Animi signifie ce qu’on pourrait appeler âme, vitalité,
fougue ou esprit. C’est une description adéquate de la musique profondément
expressive que décline Shauli Einav, de sentiments déchirants à des
émotions exaltantes, dans l’osmose chaleureuse de son quintet.
De la première à la dernière note, ses talents en improvisation, en
composition et en direction musicale révèlent un regard vif et innovant pour
un jazz audacieux et résolument moderne. Son langage est incroyablement
personnel, imprégné d’influences qui démontrent à la fois un goût sans faille
et une volonté d’aller au-delà des limites connues de l’Histoire du jazz.
Sibusiso Mash Mashiloane
Sibusiso Mash Mashiloane a joué sur les principales scènes sud-africaines
et dans de nombreux festivals de Jazz. En tant que pianiste, il a participé
à de nombreux projets dans le monde et a créé ses propres projets. Il fait
maintenant partie intégrante de la scène jazz sud-africaine et internationale.
Sa musique est inspirée par le funk, le hip hop, le gospel et la musique
traditionnelle d’Afrique du Sud. Sibusiso est un musicien passionné, innovant
qui sait gagner le coeur et l’âme de ses auditeurs.

© J. M. Guerin

La soirée Sacem – vendredi 25 octobre à partir de 21h 1
Jean-Marie Machado Orchestre Danzas
Le 25 octobre, Jean Marie Machado fête les dix
ans de son Orchestre Danzas, en compagnie des
musiciennes et musiciens de l’Orchestre (15 artistes
sur le plateau).
L’Orchestre Danzas présentera un florilège des
cinq programmes de créations musicales, réalisés,
enregistrés et diffusés depuis le début de son
existence.
Partie 1 : Les danses de Danzas : dix artistes solistes
de premier plan sur le plateau, apportera le souffle
des programmes « Lagrima Latina », « Pictures for
Orchestra » et « L’Amour sorcier ». Karine Sérafin
sera la vocaliste invitée pour nous révéler la force de
ces chants.
Partie 2 : La fête à Boby comes back : nous retrouverons tous les solistes déjà sur le plateau et Danzas, toujours
ouvert vers l’avenir, accueillera trois jeunes artistes pour apporter la couleur nécessaire afin que le maestro
vocalchimiste André Minvielle nous emporte à travers la relecture des chansons de Boby Lapointe.
Pour finir en forme de Bis, L’ultime Fiesta Nocturna : le premier programme de Danzas ici résumé autour de
deux pièces, une évocation du poète Fernando Pessoa suivie de Cantamarruecos, pièce rappelant une danse
orientale ensorcelée. Ce bis sera porté par l’ensemble des artistes réunis, ainsi que Karine Sérafin et André
Minvielle.
Jean Marie Machado : piano-compositions-arrangements, Karine Serafin : voix, André Minvielle : voix et percussions, Jean
Charles Richard : saxophones, Elodie Pasquier : clarinettes, Stéphane Guillaume : flûtes, Didier Ithursarry : accordéon,
Sébastien Boisseau: contrebasse, Stracho Temelkovski : percussions, Cécile Grenier : violon alto, Séverine Morfin : violon
alto, Guillaume Martigné : violoncelle, Jean Marc Quillet: percussions claviers, Joachim Machado : guitares, Tom Caudelle:
sax horn
NoJazz
Beautiful Life, Résolument Nojazz !
Avec ce 7e
opus, Nojazz poursuit l’exploration de
l’électro jazz world, véritable marque de fabrique du
groupe, tout en maintenant son cap soulful.
Leur nouvelle voix hautement funky, apparue dans
l’album Soul stimulation surfe sur des rythmiques
percutantes, parfois même déroutantes, se glisse
avec aisance entre les riffs de cuivre toujours si
puissants et trouve parfaitement sa place au milieu
d’arrangements débridés.
Les Nojazz déploient ici plus que jamais leurs talents
d’écoute et d’improvisation. Ils aiment surprendre
autant qu’ils aiment être surpris ! Chaque nouveau
titre est pour eux l’occasion d’une plongée vers l’inconnu initiant sans peine de nouvelles collaborations à
travers la planète. Le son très abouti et actuel de Beautiful Life en est une belle illustration.
Nourris par l’amitié et la maturité, ces équilibristes n’hésitent pas à prendre des risques pour offrir à la musique
une voie sans retenue ni frontières.
Beautiful Life : du bon son élevé en toute liberté à écouter sans modération.
Philippe Balatier : clavier + beat maker, Pascal Reva : batterie, Jeffrey Mpondo : vocal, Philippe Sellam : sax alto, Sylvain
Gontard : trompette

https://jammin.jazzajuan.com/fr-fr/programmation/artiste.aspx?id=167

Office de Tourisme et des Congrès
60 chemin des Sables
06160 Juan-les-Pins
Tél. : +33 (0)4 22 10 60 01 / 60 10
Fax : +33 (0)4 22 10 60 09
accueil@antibesjuanlespins.com
www.antibesjuanlespins.com

 

0

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *